PARTAGER

Des manifestants étaient dans la rue ces derniers jours pour réclamer la reprise des activités dans le secteur des transports et la levée du couvre-feu. Une bonne partie de cette demande a été acceptée par les autorités. Le gouvernement a décidé de rouvrir les gares routières, les restaurants, les salles de sport, d’autoriser les réunions dans les endroits publics et privés et aussi de ramener l’heure du couvre-feu de 23h à 5 heures du matin. Ces mesures seront assujetties au respect strict des gestes barrières.

Du slogan «Restez chez vous», les autorités du pays sont passées au «Soyez prudents». Elles ont décidé hier de lever certaines restrictions dans le transport, le commerce et de faire passer l’heure du couvre-feu de 23h à 5 h du matin. La poursuite de l’assouplissement des mesures restrictives prises pour lutter contre la propagation du Coronavirus a été annoncée dans le communiqué du Conseil des ministres du mercredi. Mais, cette décision intervient aussi après deux jours de manifestations dans plusieurs régions du pays pour mettre fin aux restrictions. En conférence de presse, le ministre de l’Intérieur a annoncé les nouvelles mesures prises. Ainsi, Aly Ngouille Ndiaye a fait savoir que «les gares routières reprendront du service pour le transport urbain et interurbain, toutefois une heure de fermeture est prévue pour toutes les gares routières interurbaines». Dans cette même dynamique, il est annoncé la reprise des «réunions dans les endroits publics ou privés». Selon M. Ndiaye, «les restaurants, les salles de sport, les casinos vont bénéficier de ces mêmes mesures d’assouplissement». Expliquant les raisons qui sous-tendent cette décision, le ministre de l’Intérieur a déclaré que «le gouvernement comme d’habitude reste à l’écoute des populations afin de contribuer à la relance des activités économiques». Toutefois, précise-t-il, «toutes ces mesures seront obligatoirement accompagnées de mesures telles que le port obligatoire du masque, la distanciation physique, l’existence de manifeste pour tous les départs dans le domaine des transports». S’agissant des restaurants, Aly Ngouille Ndiaye informe qu’à l’issue «d’une rencontre avec les différents acteurs, ils ont convenu d’une reprise en respectant les mesures barrières». A en croire le ministre, avec ces nouvelles mesures, «dans les restaurants il y aura moins de tables, autour d’une table il y aura moins de personnes». Il informe aussi que par exemple «les restaurateurs ont accepté de présenter les menus autrement, au lieu des papiers, ils veulent le faire de façon électronique». Autre précision faite par le ministre lors de cette rencontre, c’est que pour l’instant il n’est pas encore accepté «l’ouverture des bars». Dans la même veine, il souligne que les salles de sport vont rouvrir mais le sport dans les plages reste interdit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here