PARTAGER

«Le Communiqué de Me Abdoulaye Wade en dit long sur les procédés mensongers, dignes des officines mafieuses de fabrication de fausses nouvelles à des fins de honteuse manipulation.» C’est la réponse de l’Alliance pour la République (Apr) servie au Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais qui accuse Macky Sall de vouloir saisir sa maison du Point E. Dans un communiqué, le porte-parole de l’Apr affirme que «la justice sénégalaise, encore moins le Président Macky Sall, n’ont jamais ordonné la saisie d’aucun bien de Me Abdoulaye Wade, ni sa maison du Point E ni un quelconque immeuble» contrairement aux dires de Me Wade. Seydou Guèye rappelle que la procédure d’enrichissement illicite concerne son fils, Karim Wade, qui a été condamné à six ans par la Crei avant d’être gracié par le Président Macky Sall.

«Si un huissier s’est rendu chez les Wade, c’est parce que c’était la dernière adresse de Karim»
Par ailleurs, M. Guèye a fait savoir que malgré son élargissement, Wade-fils «reste sous le coup de la condamnation à payer 138 milliards de F Cfa. Si un huissier s’est rendu chez les Wade, c’est  uniquement parce que c’était la dernière adresse de M. Karim Wade. Aussi, parler de saisie d’une maison relève d’une contre-vérité manifeste pour abuser une opinion pourtant avertie». Sur le patrimoine du président de la République évoqué par Wade, le parti présidentiel estime qu’il «extrapole en affirmant que le Président Macky Sall a fait une déclaration de patrimoine de ‘’7 milliards’’ qu’il aurait reçu de Me Wade». Seydou Guèye s’explique : «D’abord, le Président Sall n’a jamais fait une telle déclaration de patrimoine. Ce sont les officines mafieuses qui, au lendemain de l’alternance de 2012, incapables de digérer leur défaite, ont, du fond de leur posture revancharde et antidémocratique, tissé toutes sortes de contre-vérités pour porter atteinte à l’image du Président nouvellement élu. Ensuite, le Président Macky Sall n’a jamais dit qu’il a reçu 7 milliards de Me Abdoulaye Wade pour la bonne et simple raison que cette somme n’existe que dans les officines mafieuses de ses auteurs. Me Abdoulaye Wade ne peut fournir aucune preuve du contraire.»

«Wade veut rebondir avec l’obsession maladive d’imposer son fils»
Les partisans de Macky Sall d’ajouter : «Abdoulaye Wade verse dans la calomnie, la haine, la diffamation et l’acharnement qui sont des armes de faiblesse. La haine viscérale et aveugle de Me Wade ne saurait nous détourner du seul combat qui vaille la peine d’être mené : celui du Sénégal libre et prospère, celui du bien-être du Peuple sénégalais.» Après un bon moment de léthargie, disent-ils, Wade est prêt à tout. «Le montage grossier, la manipulation et l’intimidation, tout y passe pour rebondir avec l’obsession maladive d’imposer au Peuple sénégalais son fils. Tous les moyens sont bons : de la contre-vérité aux tentatives de déstabilisation», fulminent-ils. Avant de qualifier Wade père «revanchard et adepte de l’intoxication».
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here