PARTAGER

Triste mois de mars pour la sélection du Congo-Brazzaville. Après l’annulation d’un match amical face à la Guinée Bissau, l’attaquant vedette des Diables Rouges, Thievy Bifouma, a préféré quitter le rassemblement, dénonçant l’amateurisme des autorités locales. Invité à réagir à ces critiques, le ministre des Sports, Hugues Ngouélondélé, a cherché à dédramatiser tout en fustigeant le comportement de Bifouma.
«L’Equipe nationale du Congo est à Amiens pour s’entraîner. Sauf un joueur, Thievy Bifouma, qui a fait sa crise de nerfs. Je peux mettre ça dans le cadre d’un caprice», a taclé le dirigeant au micro de Rfi. «Depuis huit mois que je suis ministre, il n’y a eu aucun problème de primes. (…) Il y a eu un manque de communication entre la Fédération congolaise de football et l’agent chargé d’organiser ce match. Nous sommes en train de voir comment négocier avec nos amis de la Guinée Bissau pour que le match se joue. Et ce n’est qu’un match amical, en plus…» Pas le genre de propos qui vont rassurer Bifouma…
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here