PARTAGER

Le promoteur Assane Ndiaye a obtenu l’accord de principe de l’écurie de Tay Shinger pour reporter le combat en décembre prochain. Après avoir retenu l’idée de l’organiser le 13 août suite à la prolongation de la saison de lutte par le ministre des Sports, le promoteur envisage de tenir le duel qui mettra aux prises le «Roi des Arènes», Bombardier de Mbour, à Eumeu Sène de Tay Singher le 25 décembre prochain, jour de Noël.
L’information a été confirmée par le président de l’écurie Tay Shinger. «Nous avons eu un accord de principe avec le promoteur pour la date du 25 décembre prochain pour organiser ce combat. Assane Ndiaye est venu à ma rencontre et nous sommes tombés d’accord sur le principe de programmer ce combat à cette date», a soutenu le président de Tay Shinger, Khalifa Niang, joint hier par téléphone.
Le président de l’écurie de Eumeu Sène n’a pas voulu entrer dans les détails tout en se contentant de dire qu’il reste des termes sur lesquels les deux parties cherchent à accorder leurs violons. Parmi ces questions en suspens, on peut avancer sans risque de se tromper la question de la compensation financière qu’exigeraient les deux camps, de Mbour et Pikine.
Le président Khalifa Niang estime pour sa part qu’«il n’y avait aucune contrainte objective» qui pouvait empêcher le combat de se dérouler cette saison. «Vraiment c’est le promoteur qui est mieux placé pour parler de ses contraintes. Il y a beaucoup de questions autour de ce combat.  Il n’y a que le promoteur qui peut apporter des réponses à ces questions. Il y a eu tellement de dates qu’on ne sait plus à quel saint se vouer», a-t-il fait remarquer.
La saison des pluies est l’un des arguments avancés en tout cas par le promoteur pour justifier cet énième report de ce «choc royal» ficelé depuis septembre dernier.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here