PARTAGER

La Basketball Africa League (Bal) a annoncé hier le report de la saison inaugurale de la ligue, qui devait commencer le vendredi 13 mars à Dakar. Seulement, face au second cas du coronavirus enregistré dans la capitale sénégalaise, les responsables de la Bal ont finalement pris la décision de reporter à une date ultérieure, ce qui était attendu comme une page historique du basket africain. «Suite aux recommandations du gouvernement sénégalais faites au sujet de l’escalade des préoccupations sanitaires liées au coronavirus, nous avons décidé de reporter le début de la saison inaugurale de la Bal. Je suis déçu que nous ne soyons pas en mesure de lancer cette ligue historique dans les temps initialement impartis, mais suis impatient de pouvoir assister au lancement très attendu de la Bal à une date ultérieure», a annoncé le président de la Bal, Amadou Gallo Fall, dans un communiqué.

Me Babacar Ndiaye : «La Santé des joueurs passe
avant tout»
La Basketball Africa Ligue (Bal), née d’un partenariat entre la Fédération Internationale de Basketball (Fiba) et la National Basketball Association (Nba), est une nouvelle ligue professionnelle qui regroupe 12 équipes de différents pays africains. Le Sénégal devait être représenté dans cette compétition par la Douane, championne en titre. «La Bal se construit sur les fondations des précédentes compétitions organisées en Afrique par la Fiba et marque la première collaboration de la Nba afin de créer une ligue en dehors de l’Amérique du Nord», souligne le communiqué. Car au-delà du Sénégal, d’autres pays devant abriter la compétition, sont également touchés par le Covid 19. C’est le cas au Nigeria, en Tunisie ou encore au Maroc. Une décision naturellement comprise et acceptée par les dirigeants de la Douane. Même si les Gabelous avaient hâte de vivre cette nouvelle aventure africaine. «On salue cette décision sage et responsable prise par la Nba et la Fiba afin de mettre en œuvre la recommandation de l’Etat du Sénégal. Elle participe à limiter les risques de contamination du virus», a indiqué Demba Seck, le président du club.
Du côté de la Fédération sénégalaise de basket, on regrette certes le report, mais le président, Me Babacar Ndiaye, dit comprendre la décision prise par les responsables de la Nba. «C’est regrettable, mais la santé des joueurs, des supporters et de la famille du basket passe avant tout», a réagi, au téléphone, Me Ndiaye, tout en souhaitant une reprogrammation rapide de la compétition. «Il faut noter que la Douane s’est beaucoup investie pour se préparer, en effectuant des dépenses. J’espère que cela n’aura pas d’impact sur les dirigeants du club et qu’une date sera vite retenue», dira le président de la Fédé.
En attendant de connaître la prochaine date, les Gabelous se concentrent désormais sur le championnat. Après quatre journées, la Douane n’a enregistré aucune défaite.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here