PARTAGER

Tenir une Ag élective en mode fast track, c’était l’objectif de la Fédération sénégalaise de handball. C’est ainsi que l’instance fédérale, en pleine polémique liée aux textes, a concocté un programme allant du 10 décembre 2020 au 16 janvier 2021, date retenue pour l’Ag élective. Entre-temps, les Ligues régionales ont tenu leur Ag, sauf Dakar et Thiès qui constituent la majorité des clubs.
Malgré cela, on a constaté un forcing des Fédéraux décidés à aller en Ag. Mais le Covid-19 en a décidé autrement, avec la deuxième vague qui est venue tout chambouler, poussant le ministère de l’Intérieur à sortir un arrêté pour tout interdire. Obligeant la Fédération, qui devait tenir son Comité directeur ce samedi, à tout annuler par un communiqué. Une décision sous la contrainte dont devrait profiter le ministère des Sports pour remettre de l’ordre au sein d’une discipline gangrénée par les germes d’une division.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here