PARTAGER

Le ministre de l’Enseignement supérieur écarte toute éventualité d’une année blanche dans les universités du Sénégal.

Cheikh Oumar Hann a déclaré que « les instances académiques, en toute autonomie, prendront toutes les mesures utiles pour le réaménagement du calendrier académique en vue de la reprise des enseignements en septembre – octobre 2020.Nous prendrons toutes les garanties nécessaires. Selon nos estimations, les perspectives de finalisation de l’année académiques en fin 2020 sont justifiées et à notre portée »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here