PARTAGER

Le directeur général de l’Artp a affirmé hier que les autres opérateurs de téléphonie mobile, notamment Tigo et Expresso, sont en train de négocier avec le régulateur pour bénéficier de la 4G. Abdou Karim Sall explique : «Aujourd’hui, le seul opérateur qui a la 4G, c’est Sonatel. Je ne parlerai pas de licence 4G pour être précis. Nous avons profité du renouvellement de la concession de Sonatel pour élargir le périmètre. Dans le cahier de charges des opérateurs, il ne figurait pas la 4G. C’est la raison pour laquelle, quand on a modifié le cahier de charges de Sonatel pour, bien sûr, y ajouter ce qu’on appelle les obligations de couverture, nous en avons également profité pour élargir la liste des services et des réseaux qui sont concernés par la nouvelle concession. C’est la raison pour laquelle j’ai dit que nous n’avons pas donné de licence, tel que nous l’avion prévu lors du premier lancement de l’appel à candidature de licence 4G. Mais nous avons le réseau 4G au Sénégal». Et dit-il, «rien n’interdit à l’Artp d’entamer la discussion avec les opérateurs pour modifier les cahiers de charges et introduire ce qu’on appelle la 4G dans le périmètre des services et des réseaux qui sont concernés par leur concession».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here