PARTAGER

Le Réseau des jour­nalistes  contre la drogue a tenu hier son Assemblée générale pour renouveler  son bu­reau.  Par acclamation, l’ancienne équipe a été reconduite avec à sa tête Birame Demba Faye. En plus, les postes, qui n’étaient pas pourvus, ont été renouvelés. Le Réseau des journalistes  contre la drogue qui, à peu près de 30 ans de vécu, compte étendre ses tentacules sur l’ensemble du territoire national. Selon Pape Sadio Thiam, qui occupe aujourd’hui, le poste de 3e vice président et chargé de la Formation, il convient de rompre d’avec les anciennes pratiques si le réseau veut atteindre ses objectifs. Ainsi, le chargé de la Formation a proposé  de mettre en place des documents, de produire à chaque fin d’année un rapport qui pourrait influer sur les décisions des autorités ou amener les parlementaires à voter des lois efficaces pour la lutte contre la drogue. Il a appelé ses confrères à travailler dans l’unité la confiance et la solidarité.
justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here