PARTAGER

L’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (Adep­me), en accord avec l’Agence française de développement (Afd) et l’Union européenne, a décidé de réaffecter une partie des ressources de la composante III du Programme d’appui aux initiatives de solidarité pour le développement (Paisd) aux entrepreneurs sénégalais de la diaspora dans les pays ciblés par le Paisd pour renforcer la résilience de leur entreprise. Une enveloppe de 250 mille euros, soit environ 163 millions 750 mille francs Cfa, a ainsi été mise à disposition pour accompagner environ 80 entreprises en difficulté.
L’objectif de ce dispositif est d’apporter une assistance technique et/ou financière aux entreprises cibles pour les aider à faire face à la crise d’une part et d’autre part, pour organiser la relance de leurs opérations.
Ce programme est destiné aux entrepreneurs sénégalais ayant séjourné dans un des quatre pays couverts par le Paisd. Il s’agit de la France, de l’Espagne, de la Belgique et de l’Italie.
Cet appui peut prendre la forme d’une aide financière pour la survie de l’entreprise ou d’une assistance technique pour accompagner sa relance.
«Dans tous les cas, le demandeur devra remplir une fiche de candidature fournie par Adep­me», renseigne un communiqué.
Ainsi, 18 millions 516 mille 325 francs Cfa de subvention ont été accordés au profit de sept dirigeants d’entreprises de droit sénégalais provenant de la France, de la Belgique et de l’Italie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here