PARTAGER

Candidat à sa propre succession à la présidence de la Fédération sénégalaise de football dont l’élection est prévue le 12 août prochain, Me Augustin Senghor a déposé sa candidature hier auprès du Comité électoral. Un geste qui fait suite aux deux autres candidats, Mbaye Diouf et Louis Lamotte qui briguent aussi la présidence de l’instance dirigeante du foot sénégalais.
Le fait marquant lors du dépôt de la candidature du président sortant est la résolution faite par les 11 ligues régionales sur 14, qui ont décidé de soutenir Me Augustin Senghor pour un 3e mandat.
Dans un document signé par les 11 présidents de ligues, on peut lire : «Nous, présidents de ligues régionales de football, investis de la confiance de nos clubs à la base, signataires de la présente résolution, décidons de porter et de soutenir la candidature de Me Augustin Emmanuel Senghor au poste de président de la Fédération sénégalaise de football.»
Au nom des 11 ligues, le président de la ligue de Ziguinchor, Daouda Badji a argumenté par rapport au choix fait sur le président sortant. «Si nous avons décidé de soutenir Me Senghor, c’est parce que c’est un homme de principes, il est courageux et il sait dire la vérité. Côté bilan, Me Senghor a assaini les finances de la Fédération, on joue partout au Sénégal. Au niveau des infrastructures, il y a le centre technique Jules François Bocandé de Toubab Dialao qu’il a réhabilité», a-t-il soutenu au micro de la Rfm.
A noter que pour les autres ligues régionales, celle de Saint-Louis n’a pas encore élu son président. Diourbel a demandé à consulter sa base. Quant à Thiès, elle a décidé de voter pour Mbaye Diouf Dia.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here