PARTAGER

Dans le cadre de leur politique de Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse), les responsables de Randgold ont mis la main à la poche. La compagnie minière qui intervient dans la région de Kédougou a octroyé un lot d’équipements d’une valeur de 16 millions 800 mille francs Cfa aux centres de santé de Kédougou et de Saraya. Un lot composé d’un fauteuil dentaire, d’un appareil respiratoire et d’une lame scialytique.
Un geste hautement salué par les autorités sanitaires. Fodé Danfakha, adjoint au médecin-chef du district sanitaire de Kédougou, précise que ce don vient à son heure, car les structures sanitaires étaient confrontées à un manque criard de matériel. Grâce à ces équipements offerts par Randgold, les médecins pourront dorénavant faire leur travail correctement, au bénéfice des malades.
A ce propos, assure le Direc­teur général de la compagnie, Mohamed David Mbaye, Rand­gold accorde une attention particulière au renforcement du plateau médical. «Car, la santé prime sur tout et sans matériel, on ne peut pas travailler. Par conséquent, la compagnie, bien qu’elle soit toujours en phase d’exploration, ne ménagera aucun effort pour accompagner les districts sanitaires, afin de permettre aux populations d’avoir des soins de qualité», déclare le Dg.
Jean-Paul Faye, adjoint au gouverneur de la région de Kédougou, chargé des affaires administratives, qui a présidé la cérémonie de remise du lot de matériel médical aux deux centres de santé, a salué cette initiative de la société minière Randgold. Il a ainsi exhorté les bénéficiaires d’utiliser à bon escient ces équipements du bloc opératoire et dentaire.
De 2002 à maintenant, rappelle Mohamed David Mbaye, Randgold a investi 71 milliards de francs Cfa dans le cadre de l’exploration sans pour autant récolter un gramme d’or de la terre.
La compagnie a découvert la mine d’or de Massawa en 2007, un des grands gisements d’or non encore développés.
Correspondant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here