PARTAGER

Un taux de réussite qui ne fait pas la moitié des candidats a été enregistré au Bac technique de cette année. L’annonce est de l’Office du baccalauréat qui fait aussi état de 127 candidats épinglés pour port et usage du téléphone portable et qui sont «exclus de la présente session d’examen», en attendant le «verdict du conseil de discipline».

Au moment où les candidats du Baccalauréat général 2018 planchent à partir d’aujourd’hui sur le reste des épreuves, l’Office du bac communique les résultats du Bac technique. Cette structure du ministère de l’Enseigne­ment supérieur fait état de 1 777 candidats admis sur un effectif 3 608 qui ont composé, sur 3 798 inscrits pour l’examen. Ce qui constitue un taux de réussite de 49,25%. Ainsi, on note 1 603 candidats admis de la série G dont 761 au premier groupe et 842 au second groupe sur 3 279 candidats présents sur les 3 418 qui s’étaient inscrits. On note parmi les candidats reçus au premier groupe 2 qui ont obtenu la mention Très-bien, 18 Bien et 130 Assez-bien.
Pour la série T1, sur 182 candidats présents sur 198 inscrits, 95 ont été reçus dont 65 au premier tour avec 19 candidats qui ont obtenu la mention Assez-bien et 30 qui sont passés au second tour.
La série T2 n’a eu que 79 candidats qui ont décroché le premier diplôme universitaire. 40 sont passés au premier groupe et 3 d’entre eux ont obtenu la mention Bien, alors que 7 autres ont eu la mention Assez-bien. Les 39 autres candidats ont été reçus au deuxième groupe. Le tout sur un effectif de 147 présents sur 182 candidats inscrits.
Le port et l’usage du téléphone portable par les candidats étant interdits au Baccalauréat, 127 candidats épinglés dans les régions de Dakar, Thiès, Matam et Tamba­counda à ce propos «ont fait l’objet de rapports circonstanciés et leurs dossiers introduits dans le circuit du conseil de discipline de l’Université Cheikh Anta, seul habilité par la loi en cette matière». «En application du règlement en vigueur, ces candidats sont exclus de la présente session d’examen. Cette mesure conservatoire restera en vigueur durant la période d’attente du verdict du conseil de discipline», fait savoir l’Office du baccalauréat.

«Les ressources destinées à l’organisation du Bac évaluées et mobilisées…»
Evoquant la prise en charge des acteurs du Baccalauréat 2018, l’Office du bac note que «les moyens nécessaires ont été mobilisés pour honorer les engagements portés à la con­naissance des partenaires lors d’une rencontre tenue le 13 juin 2018 au siège du ministère. Les ressources destinées à l’organisation de l’examen du Bac­calauréat ont déjà été évaluées, mobilisées pour une exécution dans les délais». Ce qui fait que, souligne le document, «les avances sur frais de déplacement des présidents de jury d’Eps et du Baccalauréat technique ont été payées, respectivement les 19 et 27 juin 2018. Les présidents de jury du Bac­calauréat général ont perçu l’intégralité de leurs avances et frais de transport et reçu le matériel de gestion de leur jury au courant de la semaine du 9 au 14 juillet 2018. Le paiement des avances de déplacement aux examinateurs et présidents de jury du Bac­calauréat général est en cours depuis le 9 juillet 2018 au niveau de l’ensemble des académies».
mdiatta@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here