PARTAGER

Ça a chauffé hier à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) entre étudiants et Forces de l’ordre pendant des heures. Comme d’habitude, le retard lié au paiement des bourses est à l’origine de ce «front» : Il s’agit du rappel des mois d’octobre, novembre et décembre. Hier, la Coordination des écoles et instituts de l’Ucad a décrété 24 heures de grève renouvelables pour pousser les autorités à diligenter la question. «Suite à la parution d’un communiqué en provenance de la direction des Bourses qui fait état d’une diligence des paiements des allocations d’études sans mention de la date, ni des mesures enclenchées, la Coordination des écoles et instituts déplore cet acte d’irresponsabilité et de manque d’empathie à l’endroit de tous les étudiants», a signé Saïdou Abdoul Diop, coordinateur du mouvement, dans un communiqué.
Par ailleurs, il a déclaré qu’un plan d’actions sera déroulé de concert avec l’ensemble des responsables du mouvement étudiant de l’Ucad. Ce mouvement de grève est une réponse à l’annonce du directeur des Bourses, Lassana Konaté, qui a fait savoir dans un communiqué que les allocations d’études des étudiants seront payées avant les vacances de Noël.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here