PARTAGER

Le retour de Gaston Mbengue ne peut être que bénéfique pour la lutte. C’est en tout cas le sentiment général qui se dégage venant des acteurs et autres observateurs du «sport de chez nous».
Le président de l’Association des amateurs de lutte, Doudou Diagne Diecko, s’enflamme à l’idée de voir le Don King faire son retour. Selon lui, c’est du «pain béni». «Le retour de Gaston ne serait que bénéfique à la lutte qui peut rebondir et en tirer un très grand profit. Cela nous fait énormément plaisir», se félicite-t-il. Avant de regarder dans le rétroviseur. «Ce que Gaston Mbengue a réalisé personne d’autre ne l’a réalisé. Il a pris une large part au renouveau de la lutte avec frappe», admet Diecko.
Ancien coach de Tapha Tine, Omar Diagne Omez de souligner que Gaston a habitué à la lutte ses allers et retours. «Ce n’est pas la première fois qu’il quitte la lutte pour revenir», rappelle le directeur de Omez Sport Center qui se souvient de son come-back à travers une coproduction avec Aziz Ndiaye.
Omez pense donc que c’est salutaire que Gaston revienne dans le milieu de la lutte pour offrir un Super Claf aux Sénégalais. «Gaston a l’expertise pour relancer la lutte avec frappe et que son retour ne va faire que des heureux. C’est quelqu’un qui connaît l’événementiel et dispose d’un carnet d’adresses assez fourni pour décrocher les sponsors. Il connaît les rouages de la lutte», se montre-t-il dithyrambique à l’égard du Don King de la lutte sénégalaise.
Avec le départ de Aziz Ndiaye, Omez estime que «Gaston Mbengue sera le seul à même de décrocher les grandes affiches». «En dehors de Pape Abdou Fall, il n’y a que Gaston Mbengue qui dispose d’une surface financière assez intéressante. Les autres n’en ont pas», fait remarquer notre interlocuteur qui souligne que Aziz Ndiaye sera l’absent le plus présent à côté de son frère Baye Ndiaye qu’il va appuyer pour l’aider à être dans le giron des grands promoteurs à même de booster davantage la lutte avec frappe.
Doudou Diagne Diecko abonde dans le même sens : «Aziz Ndiaye ne peut pas se détacher de la lutte qui est la discipline dont il voue un amour sans faille. Son frère Baye Ndiaye qui est promoteur comme lui fera en sorte que Aziz sera toujours présent au sein de la lutte. D’autres promoteurs comme Pape Abdou Fall ont aussi leur rôle à jouer afin de permettre à la lutte avec frappe de rayonner encore en dépit d’une crise économique et sanitaire.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here