PARTAGER

Il a été prêté au chef de l’Etat la volonté de procéder au retour du poste de Premier ministre, supprimé par l’Assemblée nationale le 4 mai 2019. Macky Sall a indiqué que l’idée relève de «l’imagination des journalistes, mais ce n’est pas la mienne». Il a dit avant-hier : «J’ai fait la réforme il n’y a même pas une année. Comment pourrai-je revenir pour changer ce que j’ai moi-même fait ? C’est comme si je ne sais pas ce que je dois faire. Cela n’a pas traversé mon esprit. Peut-être un jour, si les circonstances le demandent, pourquoi pas ?» Il a révélé par ailleurs que l’idée de la suppression du poste de Pm lui est venue après sa réélection à la Présidentielle du 24 février 2019. Parce qu’il voulait, dit-il, faire du «fast track», c’est-à-dire réduire les procédures. Il avait donc besoin de faire sauter le verrou qu’était le Premier ministre et renforcer le secrétaire général de la Présidence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here