PARTAGER

L’or noir brillait jusque-là pour les sociétés anglo-saxonnes. Désormais, il attire la France qui était en retrait Total du pétrole sénégalais. Il a décidé de nager dans les eaux profondes sénégalaises. Une façon de reprendre la main sur son pré-carré en Afrique de l’Ouest et de corriger une anomalie. Ce contrat d’exploration optimise la visite d’Etat de Macky en France après le financement du Ter. Quoi qu’on puisse dire, l’Hexagone reste vraiment sur la terre ferme au Sénégal en attendant d’obtenir la clef des champs pétroliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here