PARTAGER

La retraite présidentielle approche, François Hollande se prépare donc un point de chute. Le Figaro Immobilier rapporte mardi 9 mai que François Hollande a été séduit dimanche dernier par une grande demeure contemporaine des années 50 près de Tulle. Le président de la République était rentré pour voter dans son fief de Corrèze, où il «recherche activement sa maison», selon le quotidien. «Après avoir glissé son bulletin dans l’urne, il en a profité pour visiter une maison», détaille Le Figaro.
Et la visite s’est très bien passée. Bernard Combes, élu local et proche du Président, a confié au quotidien que la bâtisse avait «particulièrement plu» à l’ancien maire de la ville.

Un coût estimé à entre 300 mille et 350 mille euros
Et pour cause, «inoccupée depuis une quinzaine d’années à la suite du décès des derniers occupants», la maison, «de près de 200 m2 sur un terrain de 2 000 m2», dispose notamment d’«une belle vue sur les hauteurs de Tulle» et de «commodités techniques qui peuvent servir pour assurer sa sécurité», raconte-t-il. Rien d’extravagant toutefois, puisque, selon l’élu local, elle coûterait «l’équivalent du prix d’un deux-pièces dans un bon quartier de Paris», soit entre 300 mille et 350 mille euros, précise Le Figaro Im­mobilier. François Hollande doit revenir dans sa région pour les Législatives et effectuera quel­ques visites supplémentaires avant de prendre une décision cet été.
lepoint.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here