PARTAGER

Le tirage au sort des éliminatoires du Mondial 2022 (zone Afrique) a été marqué par des retrouvailles entre Eléphants et Lions Indomptables dans le groupe D. Retour sur les moments culte de «Cameroun-Côte d’Ivoire», qui s’avère être un classique du football africain.

Pour tous les amoureux du football africain, l’affiche «Cameroun vs Côte d’Ivoire» est un match à ne jamais manquer. Ce sont deux des plus grandes nations de football sur le continent. A eux deux, Lions Indomptables et Eléphants comptabilisent sept Coupes d’Afrique des Nations (Can). Ces deux équipes se connaissent parfaitement pour s’être rencontrées à plusieurs reprises en compétitions officielles.
En 15 confrontations, toutes compétitions confondues, le Cameroun compte 7 victoires et la Côte d’Ivoire 4, pour 4 matchs nuls. Replongeons-nous dans les dates marquantes de cette affiche qui attise toujours des tensions.
Can 1984 : victoire du Cameroun face à la Côte d’Ivoire (2-0) au stade Félix Houphouët-Boigny, dans une Can organisée en terre ivoirienne. Un but de Roger Milla et un autre Bonaventure Djonkep ont brisé les espoirs ivoiriens.
Can 1992 : certes, le Cameroun poursuit sa série avec 6 matchs sans défaite vs Côte d’Ivoire (depuis le 06/02/1970), mais cette fois la désillusion a changé de camp. Au terme des 90 minutes de cette demi-finale de Can, le score était vierge (0-0). Les Eléphants se sont finalement imposés aux tirs au but (3-1) et remportent le titre plus tard face au Ghana en finale.
Can 2000 : les Eléphants se font humilier (3-0) face aux Lions Indomptables emmenés par un Patrick Mboma et un Samuel Eto’o qui ont fait mal à Alain Gouaméné et toute sa défense. A cette époque le Came­roun planait sur le football continental en remportant deux Can consécutives en 2000 et 2002.
Elim. Mondial 2006 (4 septembre 2004 à Abidjan) : ce jour-là nombreux sont les supporters des Eléphants de Côte d’Ivoire qui ont vécu un cauchemar. Didier Drogba et ses coéquipiers n’avaient besoin que d’un match nul pour s’ouvrir le chemin de la participation à la première Coupe du monde de leur histoire. Seulement voilà, ils sont tombés les armes à la main, devant leur public, contre des Camerounais gonflés à bloc avec un Achille Webo, tueur (2-3).
Can 2006 : après la grosse humiliation à domicile lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2006, les Eléphants ont rectifié le tir face aux Lions Indomptables. La Côte d’Ivoire s’est imposée aux tirs au but (14-13). Cette victoire a permis aux Ivoiriens de briser le signe indien contre les Camerounais et renverser les rapports de forces.
Can 2015 : les Ivoiriens sont désormais plus forts que les Camerounais. Et les hommes dirigés à cette époque par Hervé Renard ont mis les choses au clair. En position délicate dans leur poule, les Eléphants devaient absolument s’imposer pour passer au second tour. Et grâce à un but salvateur de Max Gradel, les Eléphants ont réussi leur mission pour filer vers le sacre à cette Can 2015.
Avec actucameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here