PARTAGER

Le nouveau Haut-commissaire de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal, Ameth Diané Séméga fait de la réalisation du projet de navigation du fleuve Sénégal, le pilier de son mandat. Le patron de l’organisation sous régionale l’a rappelé lors de la réunion de la commission permanente de l’organisation qui se tenait pour la première fois à Saint-Louis du 30 juin au 2 mai.   Le Malien, élu Haut-commissaire de l’Omvs il y a un peu plus de deux mois, a en effet plaidé avec insistance pour ce projet dont il dit vouloir faire la  priorité de son mandat. Il a souligné avoir profité de la commission permanente des eaux qui est une instance importante de l’organisation pour délivrer un message aux participants que sont les coordonnateurs des pays membres et les cadres de l’organisation. Un message, dit-il, d’unité et de cohésion pour l’efficacité dans l’action quotidienne au servie de cette organisation phare d’intégration. Pour lui, l’organisation sous régionale est aujourd’hui à la croisée des chemins. «Je voulais dire à la grande famille de l’Omvs que l’organisation est à la croisée des chemins. Elle a engrangé beaucoup de résultats et relevé de nombreux défis mais les nombreux défis en face d’elle sont encore plus importants», a-t-il fait savoir, avant d’ajouter que l’organisation est bien outillée et compte des hommes et des femmes de qualité qui doivent lui permettre nécessairement de renforcer la visibilité de ses actions au profit des populations du bassin du fleuve Sénégal et bénéficiaires des actions de l’Omvs. Ces populations, selon le Haut-commissaire, sont en demande de projets dont certains ont été réalisés, alors que d’autres ne le sont pas encore mais peuvent donner à l’organisation toute sa crédibilité s’ils sont réalisés. Parmi ces projets, il y a, souligne-t-il, le projet de navigation dont la réalisation permettra de transformer cette voie de communication naturelle qu’est le fleuve en un outil d’intégration pour que la dynamique économique des acteurs se renforce au bénéfice des populations. L’Omvs, a fait savoir son nouveau patron, va s’atteler, avec ses cadres et tous ses démembrements, à transformer cet espace avec la vision de la conférence des chefs d’Etats relayée par le conseil des ministres pour le rendre encore plus dynamique au profit des populations.
Le Haut-commissaire ne s’en est pas d’ailleurs caché, car il a souligné que le projet de navigation sera le principal pilier de son mandat, car c’est exactement la mission que les chefs d’Etat lui ont confiée. «C’est un programme de première génération qui traduit la vision des pères fondateurs de transformer l’espace fluvial en un espace de développement à nulle autre pareille en mutualisant les efforts et en mettant ensemble les moyens des pays membres qui font que l’Omvs est une organisation de bassin unique au monde, car disposant d’ouvrages communs comme les barrages de Diama et de Manantali qui n’appartiennent exclusivement à aucun des pays membres mais à tous les membres», a indiqué M. Diané, qui a ajouté que c’est cette particularité, cette singularité de l’Omvs qui sont la traduction de la volonté sans faille des chefs d’Etat à faire de sorte que cette dynamique d’intégration soit le levier de développement du bassin du fleuve Sénégal pour que tous les pays, mais surtout toutes les populations vivant autour de ce bassin, soient prospères grâce aux activités qui vont s’y développer  à travers les projets qui sont réalisés. Pour arriver à cette fin, le Haut-commissaire de l’Omvs compte tout mettre en œuvre pour que, sous son magistère, ce projet qu’il a qualifié de «projet phare» et qui est le seul volet non encore réalisé par l’Omvs le soit. Selon Ameth Diané Séméga, l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal a réalisé aussi bien ses projets liés à la construction des infrastructures hydroélectriques que ceux liés au volet agricole et doit désormais s’atteler à réaliser celui relatif à la navigation du fleuve Sénégal.
cndiongue@lequotidien.sn  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here