PARTAGER

Rewmi Guédiawaye approuve la nomination de son leader à la présidence du Conseil économique, social et environnemental (Cese). Les responsables des 5 communes du département ont, en effet, fait face à la presse dimanche pour justifier l’entrée de Idrissa Seck et ses hommes dans le gouvernement. Ils avancent «les défis actuels du pays et en général dans le monde, marqués par une tension vive des pays de la sous-région, une crise économique et sanitaire, un taux de chômage élevé, une recrudescence de l’émigration clandestine». Comme leur leader, Dr Serigne Mor Guèye, premier adjoint au maire de Ndiarème Limamoulaye, et ses camarades soulignent également la baisse annoncée du taux de croissance économique qui pourrait passer de 6,7% à 0,7%. Les Rewmistes de Guédiawaye se réjouissent du fait que Idy ait répondu à la main tendue du Président Sall. Selon eux, le président du Cese, avec «son expertise et son expérience d’homme d’Etat», va contribuer au «re­dres­sement» du tissu économique et social.
Des responsables du parti présidentiel du département ont réagi à cette sortie des Rew­mistes, devenus leur camarades de la mouvance présidentielle. «Certes aujourd’hui y a beaucoup de responsables de l’Apr qui sont frustrés, mais ils doivent se mettre dans la tête que le président de la République a fait ce remaniement dans l’intérêt du pays», a dit Yoro Kâ. Selon lui, l’heure est au travail et non à des polémiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here