PARTAGER

Après une accalmie de quelques semaines, le collectif des médecins contractuels du ministère de la Santé et de l’action sociale, engagés dans le cadre de la riposte contre le Covid-19, repart en grève, écrit le site d’informations emedia. Dans un communiqué, lesdits médecins informent de la cessation de toutes leurs activités dans les Centres de traitement des épidémies (Cte), à compter de ce vendredi 2 octobre 2020. «Cette grève est la conséquence du non-paiement des salaires des mois d’août et de septembre 2020, ainsi que la non-attribution des motivations Cte depuis quatre (4) mois», indique le communiqué.
Tout en se déclarant ouvert à la négociation pour une issue favorable, le collectif des médecins contractuels avait ainsi adressé un préavis au ministère de la Santé le 29 septembre 2020 et estime qu’aucune réponse satisfaisante n’ait été donnée. Ils annoncent que le mot d’ordre sera maintenu jusqu’à satisfaction des revendications sus-citées. «Le collectif des médecins tient à rappeler que son engagement a été sans faille depuis le début de la riposte dans les centres de traitement, ceci malgré les conditions difficiles inhérentes au contexte d’épidémie, ainsi que les sacrifices auxquels tous ses membres ont bien voulu consentir pour participer à la lutte.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here