PARTAGER

L’attaquant du Fc Metz (élite française), Habib Diallo, a terminé quatrième à l’édition 2020 du Prix Marc-Vivien Foé du meilleur footballeur africain en France, remporté par le Nigérian Victor Osimhen, attaquant de Lille (élite française), annonce Rfi sur son site internet. Au classement, Osimhen devance l’Algérien Islam Slimani (Mona­co) et le Marocain Yunis Abdel­hamid (Stade de Reims). L’atta­quant nigérian âgé de 21 ans et demi succède à l’Ivoirien Nicolas Pépé et devient le plus jeune lauréat de ce trophée décerné chaque année au meilleur joueur africain du championnat de France (Ligue 1).
L’attaquant messin Habib Diallo, âgé de 24 ans et meilleur buteur de son club avec 12 réalisations, prend la quatrième place. Il est le mieux classé des quatre Sénégalais qui avaient été présélectionnés. Il s’agit, outre Diallo, de Edouard Mendy, de Mbaye Niang (Rennes) et de Idrissa Gana Guèye (Psg), champion de France. Il faudra donc patienter encore pour voir un Sénégalais remporter le prix Marc-Vivien Foé, malgré la présence de quatre Lions parmi les 11 finalistes de cette 12e édition.
Victor Osimhen, lauréat du prix, avec 284 points, est auteur de 13 buts et de quatre passes décisives en 27 matchs de Ligue 1, selon Rfi. Osimhen est le cinquième joueur de Lille à obtenir cette distinction après Gervinho (2010, 2011), Vincent Enyeama (2014), Sofiane Boufal (2016) et Nicolas Pépé (2019). Lille a remporté six fois le prix Marc-Vivien Foé qui est décerné depuis 2009.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here