PARTAGER

Le ministre des Infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo (ADD), a effectué une visite sur la Route nationale n°7 pour voir l’état d’avancement des travaux. Au terme de sa visite, ADD a semblé satisfait de l’évolution des ouvrages. Il l’a fait savoir à Dialacoto, localité située à 70 km de Tambacounda. Le ministre a expliqué qu’il s’agit là d’un projet très important pour le corridor Dakar-Bamako, en passant par Kédougou. Sur les 118 km en chantier, financés à hauteur de 43 milliards de francs Cfa par la Banque ouest africaine de développement (Boad) et la Banque islamique de développement (Bid), les 55 km sont déjà réceptionnés depuis février 2017, en plus du tronçon Mako-Kédougou qui l’a été bien avant, au grand bénéfice des populations riveraines et des usagers.
A chaque fois que le projet traverse une localité, il y a des retombées pour les populations, a expliqué ADD. Des localités ont ainsi bénéficié de salles de classe, de forages, de postes de santé, sans compter les nombreux emplois générés, a indiqué le ministre.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here