PARTAGER

La cimenterie Dangote cement Sénégal (Dcs) a procédé la semaine dernière au lancement officiel des travaux de construction d’infrastructures sanitaires et éducatives dans les communes de Pout, Keur Moussa et Mont Rolland… D’une enveloppe de 154,4 millions de francs Cfa, le projet est l’un des plus importants investissements jamais réalisés par Dcs au Sénégal.

Dangote cement Sénégal (Dcs) a posé la première pierre du projet de construction d’infrastructures sanitaires et éducatives dans les communes de sa zone d’implantation. Il s’agit en effet d’un des investissements les plus importants consentis par la cimenterie depuis le démarrage de ses activités de Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse) au Sénégal en 2007, après la reconstruction du village de Galane. Selon Ousmane Mbaye, Directeur administratif et financier (Daf) de Dcs, le projet s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Rse de l’entreprise, consistant à réaliser des investissements à fort impact socio-éducatif dans des secteurs comme la santé, l’éducation, etc. Il explique que «ce projet découle d’un cadre de concertation que nous avons mis en place avec les différentes communes et les villages qui sont impactés par l’usine pour voir effectivement quels sont leurs besoins et priorités pour pouvoir les accompagner».

Un cadre qui regroupe, en effet, les communes de Pout, Keur Moussa, Mont Rolland et Diass. Et à la suite de ces concertations, poursuit M. Mbaye, le maire de Keur Moussa a proposé «la construction d’un collègue à Niakhip qui est une priorité pour sa commune. Celui de Pout a demandé la construction d’une maternité. Une infrastructure qui va aider toutes les femmes de Pout et les villages des communes environnantes de venir au niveau de la maternité pour accoucher en toute tranquillité». Aussi, signale le Daf de Dcs, «nous avons également un deuxième projet avec les femmes de Pout, vendeuses de fruits sur route nationale. Nous allons les aider dans le cadre d’une formation pour pouvoir transformer les fruits qui sont vendus, parce que nous savons qu’il y a beaucoup de fruits qui pourrissent, car les femmes ne savent pas comment les transformer. Aussi, nous allons mettre des cantines témoins au niveau de la route nationale pour que les femmes vendent ces fruits transformés».

A Fouloum, dans la commune de Mont Rolland, l’école primaire sera restaurée grâce à un partenariat entre Dcs et l’entreprise Les Carrières de Diobass. En revanche, la cimenterie finance entièrement la construction d’un poste de santé flambant neuf. Saluant le projet qui concerne sa commune, le maire de Keur Moussa, Momar Ciss, dira que l’infrastructure scolaire qui sera d’ailleurs fonctionnelle dès la rentrée prochaine «constituera un grand soulagement pour les élèves et les parents du village de Niakhip et des environs».

Ilindique : «Jusqu’ici, tous les élèves du secondaire sont obligés de faire plusieurs km pour aller jusqu’à Pout afin de pouvoir étudier. Une telle situation a occasionné un fort taux de déperdition scolaire.» A Pout également, le maire Moustapha Sarr indique que la construction de la nouvelle maternité qui coûtera 32 millions de francs Cfa est un «projet d’autant plus important que Pout n’en sera pas l’unique bénéficiaire. En tant qu’équipement de district, il couvrira les communes de Keur Moussa, Cayar et Diender, ce qui fait un total de plus de 150 mille personnes». Le premier magistrat de la commune de Pout de renseigner que «l’ancienne maternité ne comptait que trois salles, tandis que la nouvelle en comptera une dizaine».

En outre, M. Sarr a salué les initiatives de l’entreprise Dcs qui œuvre, selon lui, pour les jeunes, les étudiants, les élèves, les femmes, le sport… «Elle appuie également les différentes communautés lors des grands événements religieux du Sénégal». A Fouloum où la troisième cimenterie du Sénégal a entièrement financé la construction d’un poste de santé et également restauré l’école primaire, le maire Yves Lamine Ciss a fortement magnifié cet investissement de Dcs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here