PARTAGER

Le nouveau Directeur général de la Grande côte opération (Gco), Jozsef Patarica, a procédé hier, à l’inauguration officielle du centre commercial de la commune de Mboro. Une infrastructure moderne entièrement financée et équipée par l’entreprise minière Gco d’un montant de 56,5 millions de francs Cfa.

Le nouveau Directeur général de la Grande côte opération (Gco), Jozsef Patarica, a inauguré hier, le centre commercial de la commune de Mboro. Une infrastructure moderne qui constitue, selon le maire de ladite commune, Moussa Ndiaye, la solution à la lancinante question de l’occupation sauvage et anarchique de la voie publique aux alentours du marché. Toutes raisons pour l’édile de Mboro, qui s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de réception de la nouvelle infrastructure que la société Gco vient de doter à sa commune, de magnifier «le partenariat fructueux entre l’entreprise minière et la commune de Mboro, qui s’est traduit par la réalisation de ce marché qui sera le centre de gravité commercial de la zone des Niayes». Il reconnaît que «le marché représentait un danger public réel tant par son état de délabrement très avancé que par l’insécurité qui y régnait. La seule chance qu’avaient les commerçants est que le marché est entouré d’immeubles qui atténuent l’effet des vents sinon tout se serait écroulé depuis longtemps». Pis, se rappelle-t-il, «le marché était logé dans un hangar qui était dans un état de délabrement tel que les vendeurs l’avaient déserté et occupaient la voie publique. C’est pour cette raison que la municipalité n’a pas hésité à saisir cette opportunité offerte par la Gco dans le cadre de la Respon­sabilité sociétale d’entreprise (Rse) pour concevoir ce précieux outil».
Pour un coût global de 56 millions de francs Cfa, l’infrastructure a été bâtie sur deux niveaux. Le premier niveau consiste en un hangar commercial carrelé que jouxtent cinq rangées d’étals pour un total de 50 places  prévues pour le marché aux poissons. Quant au second niveau, il est composé d’une trentaine de cantines. Tout un dispositif qui pourrait au moins contenir la moitié des commerçants et autres marchands et permettre de mieux faire face à l’occupation anarchique de la voie publique aux alentours du marché. Une action qui, selon le représentant de l’Unacois, entre en droite ligne de la décision prise par le chef de l’Etat au lendemain de la catastrophe survenue au Pakk Lambaye. Laquelle décision con­siste, dit-il, à réhabiliter l’ensemble des marchés à l’intérieur du pays souffrant de la vétusté de leurs équipements.
Pour sa part, le nouveau Directeur général de la Gco, Jozsef Patarica, indique que cet investissement témoigne de l’intérêt que son entreprise minière porte aux populations de la commune de Mboro et des localités environnantes. «Dans le cadre de notre Programme social minier, nous essayons d’apporter des solutions aux besoins des populations, une manière également d’appuyer l’Etat qui devait réaliser ces infrastructures», soutient M. Patarica qui ajoute : «Cette infrastructure vient s’ajouter aux nombreuses réalisations à l’actif de la Gco dans les domaines de l’éducation, de la santé, etc., dans les communes de Darou Khoudoss, Taïba Ndiaye, Méouane, Mboro et Mékhé.» Aussi fera-t-il savoir que «l’entreprise minière a également formé des Gie pour les aider à mieux s’organiser dans leurs activités respectives». Il conclut par promettre que sa société va poursuivre «les investissements dans les projets d’intérêt général pour améliorer les conditions de vie des populations». Le sous-préfet de Méou­ane, Richard Birame Faye, a quant à lui, exhorté la municipalité et les acteurs à veiller à l’entretien de l’infrastructure. Aussi s’est-il réjoui de ce partenariat inclusif, qui a permis de répondre positivement aux préoccupations des populations négativement impactées par les activités d’exploitation  des ressources de leur sous-sol. De même et à l’attention des autorités locales, il demandera à tout mettre en œuvre pour que les espaces réhabilités reviennent à leurs véritables ayants droit.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here