PARTAGER

A l’issue de l’hivernage, peut-être devrait-on privatiser toutes les routes du Sénégal. La pluie a agi comme révélateur du niveau de dégradation de nos routes. Et comme elle ne seront pas toutes entretenues, parce que pas foulées par des ministres ou des dignitaires religieux, on devrait en faire des voies à péage. C’est un crève-cœur de voir comment la circulation sur les autoroutes à péage est si fluide, qu’on se demande pourquoi cela est réservé à une petite portion de la population, qui sort de Dakar. S’il faut payer pour des belles routes dans nos quartiers, beaucoup ne refuseraient pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here