PARTAGER

Agir de manière solidaire à l’endroit des populations est le meilleur moyen d’accompagner Macky Sall pour l’année  2018 qu’il a décrétée année du social. C’est l’avis de Amady Gagna Cissé, responsable politique à l’Apr et fidèle compagnon de Abdourah­mane Homère Seck. M. Cissé, par ailleurs directeur de l’Agence de la grande muraille verte (Agmv) qui s’exprimait lors d’une cérémonie de don de sang organisée au siège de l’Apr de Rufisque Est. «Nous essayons de faire comme le président de la République qui ne cesse de travailler pour le bien-être des populations. Ce que nous organisons aujourd’hui, c’est une mobilisation sociale qui a un grand impact au plan de la santé», a-t-il affirmé, faisant de cette action la première d’un programme à dérouler tout au long de l’année sociale. Ceci avec comme finalité de réélire Macky Sall «dès le 1er tour» de la Présiden­tiel­le. «Nous allons poursuivre avec des mobilisations sociales pour soutenir les populations et leur montrer ce que le Président est en train de réaliser et qu’il va consolider pour son second mandat», a-t-il expliqué. Ce bras droit de Homère Seck d’ajouter : «On est sûr de notre victoire dès le 1er tour (…). A Rufisque, on se fixe un objectif de plus de 65%. Les gens parlent des  42% lors des Légis­latives, mais les deux élections ne sont pas comparables», a-t-il rappelé. «Nous prenons ce pourcentage et allons le consolider et le renforcer pour atteindre notre objectif», a dit Amady Gagna Cissé qui a coupé court à la supposée division dans le parti présidentiel. «On peut ne pas se fréquenter, mais on est ensemble», a-t-il dit avec l’assurance que les efforts des uns et des autres combinés vont permettre d’atteindre l’objectif que s’est fixé Rufisque.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here