PARTAGER

Le Collectif des pêcheurs et mareyeurs (Cpm) se démarque des attaques récurrentes dont fait l’objet depuis quelque temps le ministre de la Pêche. Mieux, ces acteurs disent même être en phase avec Alioune Ndoye tout en affirmant que leurs collègues protestataires sont manipulés dans le combat qu’ils mènent. «Toutes les attaques contre Alioune Ndoye découlent de la politique politicienne. Ceux qu’on voit s’agiter sont manipulés par d’autres personnes qui sont derrière eux et qui ne gèrent que leurs intérêts propres», a assuré Mbaye Ndiaye Wade, président du Cpm. S’exprimant à travers une déclaration lue devant les journalistes, M. Wade a soutenu que c’est la volonté affichée du ministre de travailler à la modernisation du secteur qui dérange chez certains. «Le ministre a dit dès son arrivée qu’il va auditer la flotte, les quais de pêche, les lieux de transformation des produits halieutiques… C’est ce que ces gens qui sont derrière les agitateurs ne veulent surtout pas. On les connait et cet audit ne les arrange pas et ils sont en train de manipuler certains pêcheurs artisanaux pour créer des problèmes », a indiqué le président du Cpm, encourageant le ministre à poursuivre dans cette dynamique pour assainir le secteur. «Nous soutenons le ministre Alioune Ndoye parce qu’il a mis en œuvre une vraie politique de développement de la pêche», a-t-il estimé. Parmi les ambitions affichées dans la volonté du ministre de développer le secteur, le président du Cpm a cité la transformation des quais en port de pêche et la transformation du secteur de la pêche artisanale en pêche semi-industrielle. Wade a encore applaudi la remise la semaine dernière de 38 pirogues en fibre de verre aux conseils locaux de pêche artisanale (Clpa) pour de meilleures performances dans la surveillance dans leurs zones d’action respectives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here