PARTAGER

Adhésion totale à la nouvelle structuration du Parti démocratique sénégalais (Pds) et union pour un nouveau départ : Ce sont les deux mots d’ordre lancés par les Libéraux du département qui étaient en réunion samedi. «Une réunion qui voit la présence de tous les comités communaux du département. Cela fait plus de dix ans que cela n’était pas arrivé», s’est réjoui Ameth Ndir, responsable de la Fédération de Bargny, avant la lecture de la déclaration commune. Les responsables des 12 communes ont participé à la rencontre dirigée par le maire de la ville Daouda Niang, et lors de laquelle a été approuvée par acclamation la résolution finale. «Les Fédérations de Rufisque et de Bargny renouvellent leur engagement et leur détermination à faire face, en magnifiant sans réserve les réaménagements apportés par le frère Secrétaire général national, Me Wade (…), adhèrent totalement à la modernisation, la redynamisation et à l’ouverture du parti pour ainsi proposer une nouvelle offre politique qui s’inscrit dans notre grande marche pour la reconquête du pouvoir», ont-ils résolument fait valoir tout en renouvelant soutien et solidarité au frère Karim Wade «victime du régime de Macky Sall aujourd’hui complice des renégats politiques du parti». «Nous appelons la direction du parti à prendre ses responsabilités en rapport avec les textes en vigueur», ont-ils exhorté en parlant «des renégats» qui travaillent à le déstabiliser. «Me Wade est plus alerte, plus intelligent et plus pointu», a averti M. Ndir, convaincu que le travail de déstabilisation tenté est une bataille perdue d’avance.
«Les pertinentes opinions du Président Wade laissent entrevoir une parfaite cohérence pour le bon fonctionnement de notre parti», ont estimé les responsables libéraux avec la conviction que le parti devient, avec la nouvelle configuration, «plus attrayant». Les deux fédérations ont salué la présence de responsables du département dans le secrétariat national. Cinq responsables rufisquois sont dans le secrétariat national contre deux avant. Les deux fédérations ont ainsi exprimé «leur satisfaction et considèrent que les nominations traduisent la reconnaissance du parti à leur endroit» et se disent engagées à garder très haut le flambeau du Pds. «Pour notre département, l’heure est à l’action, au travail de terrain, tous ensemble, dans la solidarité et la fraternité libérales pour permettre à notre parti de demeurer ce qu’il n’a cessé d’être, un parti uni et conquérant autour de son secrétariat général national et de son candidat», ont-elles décrété.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here