PARTAGER

Une quarantaine de jeunes ont reçu une formation en électricité bâtiment pendant trois semaines sur demande de la mairie de Rufisque-Ouest. La cérémonie de remise des attestations aux 44 récipiendaires dont l’âge est compris entre 25 et 35 ans s’est tenue mercredi. «Nous avons mis l’accent durant les trois semaines de formation sur le côté pratique. Les jeunes ont été très assidus et motivés. Ils sont opérationnels et peuvent aller directement travailler dans les chantiers ou à défaut se tourner vers l’auto-emploi», a noté M. Ndiaye, un des formateurs faisant encore savoir que «le métier acquis est à parfaire sur le terrain avec l’expérience». Cette formation s’inscrit dans le cadre du programme Réussir au Sénégal, lancé par l’Agence de coopération internationale allemande (Giz). «L’objectif, c’est à terme de former 10 mille 500 jeunes dont l’âge est compris entre 25 et 35 ans sur différents métiers avec une approche développement durable afin de contribuer à l’amélioration de l’employabilité des jeunes», a fait savoir Mor Fall du volet Formation et qualification au Giz. Il a révélé que la mairie de Rufisque-Ouest a formulé la demande pour la formation de 250 jeunes au total. «Une autre session va commencer dans 3 semaines pour d’autres jeunes de la commune dans d’autres domaines», a-t-il dit à ce propos, tout en faisant savoir que ces formations viennent combler un vide en termes d’offre dans la vieille Cité. «Rufisque n’est pas bien dotée de structures publiques en matière de formation», a-t-il fait prévaloir. Le directeur de Cabinet du maire qui a présidé la cérémonie s’est réjoui de la formation, surtout avec le contexte de l’émigration clandestine. «Les jeunes peuvent travailler et gagner leur vie ici. Et ce genre d’initiatives participe à les fixer dans les terroirs grâce à des connaissances qu’ils pourront utiliser pour gagner leur vie», a ainsi assuré Tamsir Mbaye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here