PARTAGER

Après Aminata Angélique Manga, une autre journaliste de la Rts s’engage à l’Apr. Il s’agit de Nafissatou Diouf qui a fait son entrée politique samedi à Rufisque.

On la sentait venir depuis quelque trois années avec des actions sociales menées en faveur des femmes et des enfants de la ville. La journaliste à la Rts, Nafis­satou Diouf, a finalement franchi le pas samedi pour s’engager dans les prairies marron. «J’ai décidé, avec vous, chère population, de m’engager auprès du secrétaire général de l’Alliance pour la Répu­blique. Nous décidons solennellement d’enfourcher le cheval de bataille, symbole des Républicains que nous sommes, avec la permission du président de la République pour se battre avec dévouement et loyauté afin de défendre notre idéal, mais aussi son idéal et son programme», a déclaré l’ancienne présentatrice de l’émission matinale «Kenkéliba», lors de son entrée politique. Même si elle a choisi la ministre Ndèye Saly Diop Dieng comme marraine, les principaux responsables du parti présidentiel dans le département comme le coordonnateur de Benno bokk yaakaar, Omar Guèye, le doyen Abdourahmane Homère Seck, le député-maire de Bam­bylor, Ndiagne Diop, ou encore le président du Conseil départemental, Souleymane Ndoye, ont tous pris part à la rencontre pour souhaiter la bienvenue à leur désormais sœur de parti. Des leaders avec qui elle a juré de travailler main dans la main pour donner un score confortable au candidat de Bby au soir du 24 février. Les raisons de ce choix, Nafissatou Diouf a dit les trouver à travers «le bilan quantitatif et qualitatif» du Prési­dent Sall qui est «plus que con­vain­cant».
Cette entrée en politique de Nafissatou Diouf rappelle celle de son ancienne collègue à la Rts, Angélique Manga, qui a réussi dans son militantisme à l’Apr. La dame de Ziguinchor a été tour à tour conseillère spéciale du président de la République, directrice de l’Agence nationale pour la relance des activités économiques et sociales en Casamance (Anrac),  puis mi­nistre de l’Econo­mie solidaire et de la micro finance, poste qu’elle occupe actuellement.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here