PARTAGER

Les daaras implantés dans la commune de Rufisque-Est vont avoir pour l’année 2020 un accompagnement important de la commune. Boubacar Albé Ndoye, maire de la commune, l’a fait savoir dimanche à l’occasion d’une cérémonie de décoration des autorités religieuses de la commune. «Cette année, c’est celle des daaras en termes d’accompagnement, car il est de notre devoir en tant qu’institution travaillant au service des populations. On en a déjà parlé au Conseil municipal», a assuré l’édile, faisant état d’une vingtaine de daaras dans le périmètre communal. M. Ndoye n’a cependant pas clairement esquissé la nature de cet accompagnement dont devraient bénéficier les daaras de sa commune. «On leur avait demandé de s’organiser et ils l’ont fait en mettant un place un bureau», a poursuivi M. Ndoye, d’avis que l’accompagnement va permettre à organiser davantage le secteur. Il sera question, selon le maire, d’orienter et de sensibiliser pour mettre ces daaras dans les conditions optimales pour un enseignement moderne. «Les temps ont changé et il y a des méthodes qui ne sont plus concevables de nos jours. On va les sensibiliser pour ce faire», a-t-il dit comme pour dénoncer la maltraitance dont sont souvent victimes des talibés. Selon lui, le soutien institutionnel de la mairie va ouvrir d’autres perspectives pour les daaras. «Des partenaires égyptiens ont participé à la rencontre et leur volonté c’est d’accompagner les daaras et de construire des mosquées. Le soutien institutionnel va ainsi faciliter la venue des Ong», a-t-il ainsi dégagé en perspective. M. Ndoye a inscrit l’engagement de la commune dans la ligne tracée par le chef de l’Etat au service des familles religieuses du pays. «Aujourd’hui, le fait que les collectivités locales s’inscrivent dans la ligne tracée par le Président Macky Sall va permettre d’éradiquer la mendicité au niveau des daaras», a-t-il expliqué. La mairie a aussi procédé à la remise de denrées et moustiquaires aux daaras de la commune lors de la rencontre qui s’est tenue au quartier Gouye Mouride.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here