PARTAGER

«Un seul projet de loi proposé» par les députés sous la 12ème Législature : C’est le constat de Ngoné Ndoye, vendredi dernier, qui l’assimile à «une honte» qu’elle espère que l’Assemblée nationale «ne revivra jamais». L’ancien ministre des Sénégalais de l’extérieur sous Wade préconise ainsi le choix de parlementaires «informés» et «bien au fait des enjeux nationaux et internationaux». Lors d’une rencontre au jardin public, présidée par le député Demba Diop Sy du mouvement Convergence patriotique pour la justice et l’équité (Cpje), Mme Ndoye a indiqué que «chacun en ce qui le concerne devra porter la voix et l’espoir du Sénégal dans ses priorités du moment». Elle estime que tous les élus de la prochaine Législature devront l’être «personnellement et individuellement par le Peuple et pour le Peuple». Magnifiant l’enrôlement de Ngoné Ndoye sur sa liste pour les Législatives, Diop Sy de préciser : «Je suis allé à l’Assemblée nationale sans m’être allié avec personne. Donc, si j’ai opté cette fois-ci d’en prendre certains, forcément il s’agit de profils intéressants ayant fait leurs preuves. Et Ngoné Ndoye fait partie de ces derniers.» Madame Ndoye, ancien maire libéral de Rufisque-Est, s’était retirée de la scène politique depuis quelque temps pour se consacrer au bien-être des enfants, des femmes et des migrants à travers une Ong.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here