PARTAGER

Les langues se sont déliées jeudi, lors du meeting de l’Union communale des coordinations Ps de Rufisque. Appelés avec Souley­mane Ndoye de l’Apr à l’estrade par Ousmane Tanor Dieng pour, d’après le secrétaire général du Ps, «sceller ensemble et de manière définitive la coalition Benno bokk yaakaar à Rufisque», Seydou Diouf, secrétaire général du parti pour le progrès et la citoyenneté (Ppc), et Badara Mamaya Sène de l’Alliance républicaine pour la citoyenneté (Arc) ont vendu la mèche qui risque de brûler la majorité d’ici au 30 mai. Et, ce ne sera pas du goût des partisans de Abdourakhmane Seck Ho­mère. «Ici, à Rufisque, on n’a pas eu de problème pour faire notre proposition d’investiture parce qu’on a mis en avant les critères de représentativité et de générosité. Il fallait prendre en compte la réalité du terrain et, dans cette réalité, le Ps a une signification particulière. Nous nous sommes accordés sur cette proposition concrète et solidaire», a assuré Seydou Diouf. Se voulant plus explicite, Badara Mamaya Sène de pré­ci­ser : «Avant-hier (mardi), quand on s’est réunis au bureau du ministre (Oumar Guèye), c’est notre parti qui s’est levé pour dire que, compte tenu de la réalité du terrain, avec le travail abattu par Oulèye Diao, il fallait qu’on redonne au Ps l’un des postes, et pour l’autre que l’on reconduise Souleymane Ndo­ye.» Pour Mamaya Sène comme pour Seydou Diouf, c’est la «concertation» et la «cohésion» qui ont primé sur tout. De quoi réjouir Ousmane Tanor Dieng. «Rufisque est le symbole significatif de l’esprit Benno bokk yaakaar. Rufisque fait partie des rares localités où il y a eu consensus à la base. Si toutes les communes avaient fait comme vous, il n’allait pas y avoir lieu d’arrêter les assemblées générales pour les investitures», a magnifié le Secrétaire général du Ps.
Un acte loué par l’assistance venue prendre part au meeting organisé au quartier Keury Souf (Rufisque Est) mais qu’apprécieront à sa juste valeur les partisans du camp de Homère Seck qui s’étaient offusqués de cette rencontre d’investiture au bureau de Oumar Guèye qui reconduit, selon les déclarations du jour, les deux députés sortants.
  abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here