PARTAGER

L’annonce de la liste commune de l’opposition sous la bannière de Manko taxawu senegaal (Mts) a revigoré les Libéraux de Rufisque qui y voient une «belle manière» pour pousser Macky Sall à la cohabitation. «Depuis que nos responsables ont entamé les pourparlers pour une liste commune, nous avons débuté des rencontres avec les principaux responsables de Manko du département. Nous avons tenu deux réunions et nous allons  mettre en place, avec tous les responsables,  la coalition communale et même départementale», a assuré dimanche le secrétaire général de la section Pds de Rufisque Nord. «Avec cette coalition, nous sommes sûrs de battre Bby aux Législatives. Les députés de cette coalition élus au nom de Rufisque n’ont rien fait pour les populations et c’est l’occasion que les populations le leur montrent», a poursuivi Mamadou Ndoye, lors d’un meeting organisé au quartier Santa Yalla. «Le parti était dans une profonde léthargie depuis quelque temps et nous sommes debout pour corriger cela. Cette manifestation marque le début d’une tournée qui va se poursuivre dans tous les autres quartiers de Rufisque Nord», a-t-il assuré. A l’en croire, la réussite de la mission de la coalition de l’opposition dépendra de la volonté du Pds à surmonter les batailles intestines en cours dans la ville. «Il est nécessaire que nous du Pds soyons d’abord unis et mettions en avant les intérêts du parti. C’est l’appel que je lance en direction de mes frères libéraux du département. Sans unité on ne peut rien avoir. C’est la seule chose importante et nous devons la réussir pour acquérir la confiance des populations», a ainsi préconisé M. Ndoye. Qui annonce une troisième rencontre cette semaine pour dégager «les meilleurs profils» pour diriger la liste départementale. Ce qui, promet-il, va se faire «sur la base d’un consensus, le plus large possible avec tous les alliés de Manko taxawu senegaal».
abndiaye@lequotidien.sn
abndiaye@lequo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here