PARTAGER

«Nous ne serons ni un ni deux ni trois ni quatre députés à l’Assemblée nationale. Nous serons plus nombreux que ça parce que la population connait ceux qui sont dans la voie de la vérité», a soutenu Moussa Touré dimanche à Rufisque où il a ouvert sa campagne. La tête de liste des Citoyens pour l’éthique et la transparence (Cet/Jarin sa reew) veut un nouveau type de député. «J’entends des gens se targuer du titre de ‘’député du Peuple’’. S’ils le disent, c’est que la plupart des députés ne le sont pas. A l’Hémicycle, on plaidera les préoccupations du Peuple autant qu’il le faudra pour que vous sachiez que nous travaillons pour vous. On sera député du Peuple jusqu’au bout», a poursuivi l’ancien ministre de l’Economie et des finances lors de son meeting dans la commune de Rufisque-Est. Du choix de Rufisque pour entamer sa campagne, M. Touré dit : «C’est dans cette ville historique que mon père et ma mère sont nés. Et c’est là que vivent mon frère et mes cousins. Je ne l’ai pas choisie, mais lorsque les camarades l’ont décidé, j’y ai souscrit.» Pour la suite, Moussa Touré annonce «une tournée de dix jours en Casamance» à partir de mardi. «Ce qu’on a semé à Kolda est mûr et nous y allons pour le cueillir», a-t-il assuré en ce sens, faisant allusion à sa tournée dans cette région.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here