PARTAGER

Pour accompagner les jeunes apprenants dans la quête du savoir, le mouvement Teunguedj touty tank ambitionne d’ériger une bibliothèque dans la ville de Rufisque. La présidente dudit mouvement, la journaliste Nafissatou Diouf, l’a fait savoir le week-end dernier lors d’une remise de kits scolaires à des élèves issus de familles démunies. «Nous comptons mettre sur pied la première bibliothèque de la ville de Rufisque. Elle sera implantée au cœur d’un quartier populaire pour montrer que l’accès aux livres et à la lecture n’est pas une question d’élite, mais une question universelle», a expliqué la journaliste et membre du parti présidentiel l’Apr. «Il faut préparer ses populations à pouvoir commercer d’égal à égal avec le reste du monde afin de hisser le pays au rang des Nations émergentes», a-t-elle poursuivi.
Fidèle à sa vocation d’assistance et de soutien aux enfants, le mouvement, par la voix de sa présidente, s’est réjoui de la promulgation de la loi contre le viol et la pédophilie. «Voilà une avancée majeure dans le champ de la protection. Une avancée qui nous conforte dans notre choix de nous engager pour et en faveur de l’enfance», a-t-elle ainsi relevé.
La remise des kits scolaires, tenue à la mairie de Rufisque, est la 3ème édition consécutive qu’organise le mouvement depuis sa création en 2016. L’édition de cette année a été parrainée par Maguette Ndiaye, qui a promis d’accompagner Teunguedj touty tank, notamment dans l’érection de la bibliothèque dont le choix du quartier n’a pas encore été déterminé encore moins la date de démarrage.
abndiaye@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here