PARTAGER

La section locale du mouvement Alliance nationale pour la démocratie (And), suite à ce qu’elle nomme «l’appel de Rufisque», a cousu une camisole de présidentiable à Aïda Mbodj. «Vous avez montré à la face du Sénégal que vous pouvez diriger le pays. Vous avez su résister, avec dignité, à toutes les entraves qui ont jalonné votre chemin et prouvé votre engagement pour le développement du pays et l’émancipation des femmes. Donc, nous allons vous accompagner jusqu’au sacre à l’élection présidentielle de 2019», a assuré l’ancien député Fatim Ndiogou Ndiaye, coordonnatrice locale du mouvement. Des délégations venues de Jaxaay et des autres communes du département ont rallié ce meeting qui s’est tenu aux environs du boulevard Maurice Guèye. De quoi réjouir la principale organisatrice qui n’a pas manqué d’égratigner certains responsables du Parti démocratique sénégalais. «Il y a des gens qui avaient juré que ce meeting dédié à l’honorable député Aïda Mbodj ne se tiendrait pas à Rufisque. Nous voilà ici, aujourd’hui, et notre combat continue», a ainsi assuré Fatim Ndiogou Ndiaye. «Vous venez de parler de l’appel de Rufisque, vous venez de m’exprimer la confiance de Rufisque, vous venez de lancer un appel historique, un appel d’une femme honorable, généreuse à l’endroit d’une autre femme qui se bat. Au-delà de l’appel, c’est un cri du cœur que vous avez lancé en m’investissant de votre confiance (…) Vous avez assisté, impuissantes, à ce qu’on m’a fait depuis 2012», a répondu la présidente du groupe parlementaire des Libéraux et démocrates. Très en verve dans ses propos, madame le maire de Bambey, qui se considère comme «la cible de ce régime», a relevé la partition jouée par ses bourreaux dans ce processus. «Si ce régime de dictateur a une victime, c’est bien de moi qu’il s’agit. Vous m’avez investie, mais je vous ferai savoir que l’adversaire m’a déjà investie. C’est parce qu’ils se sont acharnés sur moi que je bénéficie aujourd’hui de la sympathie et de l’espoir que j’incarne aujourd’hui ; l’espoir de tous les démocrates», a encore réagi la responsable du Pds.
 Alioune Badara NDIAYE 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here