PARTAGER

Les professeurs d’anglais vont bénéficier à partir de cette année d’un programme de renforcement des capacités de l’ambassade des Etats-Unis à Dakar. L’attaché régional pour les Programmes à l’ambassade Us, William Little, l’a fait savoir samedi en relevant que l’ambition est de faire disposer aux professeurs «des rudiments pour dispenser un cours en anglais conformément à la directive de la Commission nationale d’anglais sur la base du programme d’anglais». Ledit programme va démarrer par une phase pilote dans trois régions du pays. «C’est un projet sur les nouvelles technologies de l’enseignement pour les former sur les nouvelles pratiques et qui va démarrer par une phase pilote que nous allons commencer par Dakar, Louga et Ziguinchor», a précisé M. Little. «Nous allons commercer par petits groupes et après nous allons l’étendre à tous les enseignants de l’anglais au Sénégal», a-t-il poursuivi. Il s’est exprimé à l’occasion de la 22ème édition de la Convention nationale des professeurs d’anglais, tenue au Crfpe à Rufisque, sous le thème «L’Anglais enseigné au Sénégal : Comment transformer les défis en opportunités». Abdou Niane, président de l’Association des professeurs d’anglais au Sénégal (Ates), a auparavant relevé le manque de formation au nombre des défis auxquels font face ses collègues. «Beaucoup de professeurs d’anglais n’ont pas subi de formation initiale ou bien s’ils l’ont subie n’ont pas bénéficié de session de renforcement», a-t-il regretté tout en magnifiant l’importance de la rencontre du jour qui est un espace de retrouvailles et surtout de formation pour les professeurs d’anglais du Sénégal. 300 enseignants venus des différentes régions du pays ont pris part à la rencontre lors de laquelle le président a inscrit le manque de connexion internet et d’électricité dans certaines zones comme des impairs que l’Etat doit régler pour un meilleur enseignement de l’anglais qui est une langue vivante, donc en perpétuel changement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here