PARTAGER
Oumar Gueye, maire de Sangalkame.

La coalition Benno bokk yaakaar (Bby) a engrangé 54 mille 108 voix, soit 42,64% des suffrages valablement exprimés. 127 mille 712 électeurs  sur les 243 mille 402 inscrits se sont exprimés. Le nombre de bulletins nuls étant de 865. C’est ce qui ressort du procès-verbal de la Com­mis­sion départementale de recensement des votes. De Bargny, commune d’implantation de la centrale  à charbon, à Tivaouane Peul-Niagues, victimes de destruction de plus d’une centaine de constructions de ses habitants, en passant par Rufisque ville qui se lamentait de ses chantiers inachevés, la mainmise de la coalition présidentielle a été impeccable. Toutes les 12 communes de la ville sont tombées dans l’escarcelle de Bby. La Coalition gagnante/Wattu senegaal est arrivée 2ème avec un score de 23 mille 320 voix, soit 18,37%. Cette coalition est la seule d’ailleurs de l’opposition à avoir remporté le vote dans un centre.
C’est le cas à Rufisque Ouest du maire libéral Alioune Mar, tête de liste de la coalition, qui est sorti auréolée aux centres Moussa Diallo, Alioune Dia, Mbaye Ndir et Charlemagne. Une avance rattrapée par Bby dans les autres centres. Ce qui a permis à la coalition dirigée par le député Souleymane Ndoye de terminer avec une avance de 372 voix, en faisant le score le plus serré dans les communes du département. Manko taxawu senegaal vient compléter le podium avec 17 mille 359 voix (13,68%). Avec un score de 15 mille 040 voix (11,85%), le Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) est venu confirmer son statut d’invité-surprise. Il a même devancé les grands de l’opposition dans certaines communes comme Bambylor. La Conver­gence patriotique pour la justice et l’équité (Cpje) de Diop Sy, créditée de 2 060 voix et Ndawi askan wi de Ousmane Sonko avec ses 1 752 voix suivent au classement. Le Front patriotique républicain (63 voix), Reve (81 voix) et Soppali (91 voix) forment le trio caudal.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here