PARTAGER

Le Parti de l’indépendance et du travail (Pit) veut que la justice aille jusqu’au bout dans le scandale supposé sur la gestion du pétrole. C’est la résolution qui a sanctionné le conclave de la Conférence des cadres du parti, samedi à Rufisque. «Ce que nous avons mis en débat, c’est ce qui est au cœur de l’actualité brulante. La question de la gestion des ressources énergétiques de notre pays avec le débat qui est entretenu depuis quelques semaines et qui motive les turbulences et agitations que nous connaissons», a souligné l’instance consultative. «Nous nous en sommes expliqués très clairement et le Pit attend de la justice que la lumière la plus totale soit faite sur les importantes affaires agitées», poursuit le Secrétaire général du Pit qui a lu la résolution finale. Les «travaillistes», qui estiment que ce qui est en jeu présentement «transcende les intérêts de parti» et reste «plus important que les ambitions de pouvoir des uns et des autres», ont appelé à la retenue. «Nous insistons, en tant que parti, au vu des circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, sur l’exigence d’une unité nationale, sur l’impératif d’un devoir de cohésion la plus profonde possible de notre peuple dans tous ses segments», ont-il exhorté, appelant à éviter la malédiction du pétrole vécue par certains pays. «Régulièrement, les pays comme le nôtre qui sont pourvus de  ces ressources naturelles sont plongés dans une instabilité chronique, parfois, pire, dans des conditions qui distraient les peuples et font que les ressources naturelles disponibles sont littéralement siphonnées par les non ayants droit», ont averti  les cadres du Pit. Ce parti de la mouvance présidentielle est d’avis que le Sénégal vit une séquence historique à exploiter de la meilleure des manières. «Nous avons une opportunité comme rarement nous n’en avons eu. Ensemble, en tant que pays, en tant peuple, nous devons tout faire pour que cette précieuse occasion ne soit pas vendangée simplement pour des considérations partisanes. Voilà pourquoi nous avons choisi de réunir certains de nos camarades pour débattre en profondeur de ces questions assignant à chacune et à chacun de dire là où il habite que telle est la position du parti et de montrer que ce qui nous rassemble doit être plus important que ce qui nous dissemble», ont fièrement décrété les camarades du ministre Samby Sy.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here