PARTAGER

Ayant eu écho d’une réunion organisée par Oumar Guèye dans son ministère et lors de laquelle un candidat aurait été choisi pour diriger la liste départementale de Bby, le camp de Abdourah­mane Seck Homère appelle à un arbitrage du président du parti.

Le camp que dirige Abdourahmane Seck Homère ne compte pas se laisser doubler si facilement sur la liste départementale de Benno bokk yaakaar (Bby). En réunion d’urgence samedi à leur siège, ils ont dénoncé «une mascarade politique» tout en demandant «un arbitrage immédiat» du président de l’Apr et de la coalition. D’après eux, Oumar Guèye et Cie se sont réunis «à l’insu» de tous les autres responsables du parti présidentiel de Rufisque pour concocter une liste de candidats. «C’est une chose que nous n’accepterons pas. Nous attirons l’attention du parti pour dire que cette liste ne nous engage ni de près ni de loin», a ainsi averti le porte-parole du jour, Bara Guèye. Le responsable de Sangalkam de poursuivre : «Nous sommes déterminés à aller dans le sens du combat pour réclamer ce qui nous revient de droit. Nous n’allons plus continuer à attendre, mais nous allons agir pour éviter que le parti soit affaibli davantage dans le département. Le parti est en danger et évitons de le sacrifier pour des intérêts crypto-personnels.» Ce que veulent justement ces responsables qui ont répondu en masse à la réunion, c’est que l’investiture se fasse sur la base d’un consensus. «Nous voulons un candidat consensuel dans le département, c’est cela l’intérêt du parti. Les élections législatives constituent un baromètre pour la Présidentielle de 2019. Donc, c’est un impératif d’aller vers un consensus pour l’Apr, pour la coalition Bby et pour le Président Macky Sall», a prévenu M. Guèye. Le porte-parole du jour de souligner : «Nous allons en contentieux et, forcément, pour l’intérêt du parti, le Président va appeler à un arbitrage entre les deux parties. Et à l’issue de cet arbitrage, nous verrons la posture à adopter.»
Des sources dans le camp du ministre Oumar Guèye ont confirmé la rencontre au ministère de la Pêche qui a eu lieu en présence des leaders de l’Apr, du Ps, du Ppc de Seydou Diouf, de l’Arc de Badara Mamaya Sène, entre autres.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here