PARTAGER

Le Sénégal recevra demain samedi (15h 30) le Zimbabwe à Iba Mar Diop en match comptant pour la première journée du Rugby Africa Gold Cup. Ce match marque le point de départ de l’opération maintien au sein de l’élite du rugby africain que le Sénégal a rejointe récemment après avoir dominé en finale la Tunisie valant aux Lions de remporter le titre continental.
Pour les membres du staff technique à savoir, Léon Loppy et  Philipe Oro, il faudra remporter cette première rencontre face aux Zimbabwéens pour aborder de la meilleure des manières la seconde journée du Rugby Africa Gold Cup qui verra le Sénégal recevoir  l’Ouganda le 7 juillet prochain toujours à Iba Mar Diop.
«Si nous gagnons nos deux matchs à domicile contre le Zimbabwe et l’Ouganda, nous gardons un pied et demi au sein du groupe A (l’élite). Et ces deux victoires nous permettront d’emmagasiner le maximum de points», renseigne le Colonel Mamadou Fofana, manager des Equipes nationales de rugby, au cours d’une conférence de presse tenue hier en présence du président de la Fédération sénégalaise de rugby, Me Guédel Ndiaye.

Objectif : une première Coupe du monde
Au-delà du maintien dans l’élite, l’Equipe nationale de rugby cherche à se qualifier pour la première fois à une Coupe du monde, avec l’édition 2019, prévue au Japon. Du coup, finir premier au classement à l’issue du tournoi qui prend fin le 05 août prochain, donne droit à ce privilège.  A l’inverse des autres équipes du groupe qui seront obligées de passer par les barrages pour espérer être au rendez-vous mondial.
Ayant débuté leur préparation depuis mardi dernier, les Lions du rugby pourront s’appuyer sur l’expérience de leur capitaine, Félix Mendy qui est très confiant de voir le Sénégal remporter ses deux matchs à domicile. «Nous devons faire preuve de cette même solidarité contre la Tunisie. Nous mettrons tout en œuvre pour décrocher la qualification à la Coupe du monde. Si on y est, c’est comme si nous étions champions du monde», souligne le capitaine des Lions.
En attendant  de livrer le match de samedi prochain, la Fédération sénégalaise de rugby se bat pour boucler le budget de 200 millions Cfa nécessaire pour cette compétition. Espérant l’appui des partenaires, les Fédéraux disent avoir déjà reçu une enveloppe de 30 millions du ministre des Sports, Matar Bâ.
Le manager des équipes nationales invite les supporteurs sénégalais à venir nombreux pousser les Lions qui vont après se déplacer pour faire face à la Namibie le 8 juillet, le Kenya le 15 juillet et la Tunisie le 5 août prochain.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here