PARTAGER

Certains sites d’Internet faisaient état vendredi dernier de coupures de courant pendant quatre jours à Dakar programmées par la Senelec pour la période du 18 au 22 février 2019. Cette information qui avait été relayée dans les réseaux sociaux et autres médias, n’était qu’une chimère.
«Senelec tient à préciser que ces informations, telles que reprises par une certaine presse, sont infondées», a démenti hier le Secrétaire général de Senelec en point de presse. A l’en croire, une telle situation ne peut arriver au Sénégal.
L’information abusée, concerne des plannings d’interruption de service régulièrement donnés depuis plusieurs années aux médias pour prévenir les clients.
En effet, explique Abdoulaye Dia, «la Senelec dans le cadre de la maintenance préventive de son réseau électrique et conformément aux dispositions réglementaires, informe régulièrement sa clientèle du programme hebdomadaire d’interruption de service».
«Ces coupures pour des travaux de maintenance concernent des zones bien localisées pour des périodes limitées dans une plage horaire de la journée», a indiqué M. Dia, selon qui ces coupures dépassent rarement les deux heures.
Par ailleurs, la Senelec rassure que son système électrique est fiable grâce aux efforts consentis par les pouvoirs publics et que la maintenance du réseau ne vise que l’amélioration de la qualité du service.
La Société nationale d’électricité rassure en outre que des mesures exceptionnelles sont prises pour sécuriser l’alimentation électrique durant tout le processus électoral.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here