PARTAGER

Absent des terrains depuis son retour de sélection, l’international sénégalais Cheikh Ndoye souffre d’une rupture des ligaments croisés. A près de deux mois de la Can en Egypte (Du 21 juin au 19 juillet 2019), le milieu de terrain des Lions boite naturellement vers le forfait.

Les nouvelles ne sont pas bonnes du côté de la Tanière. Après une longue période d’attente, la sentence est finalement tombée pour l’international sénégalais, Cheikh Ndoye. Elle est malheureusement mauvaise pour le milieu de terrain du Sco d’Angers (Ligue 1 française). Absent des terrains depuis son retour de sélection, il y a deux semaines, Cheikh Ndoye souffre d’une rupture des ligaments croisés d’un genou, informent les médias français. «Sa saison est donc terminée», affirme catégorique Ouest-France. «C’est un petit coup de massue qui s’abat sur le Sco, qui perd un titulaire indiscutable. Et c’est surtout inattendu», se désolent nos confrères. Cheikh Ndoye s’est blessé lors du match amical contre le Mali (2-1), le 26 mars dernier au stade Léopold Sédar Senghor. «Une blessure qui ne semblait pas si grave puisqu’il avait fait le déplacement à Marseille avec ses coéquipiers, sans jouer toutefois. Une entorse avait dans un premier temps été diagnostiquée. Mais il s’avère que la blessure est bien plus grave que ce qui était prévu…», soulignent nos confrères de Ouest-France.

Une indisponibilité d’au moins six mois
Infatigable et souvent au four et au moulin, l’angevin a disputé 27 matchs après 31 journées de championnat, pour la présente saison. Au-delà du club, le coup de massue est également tombé sur la tête du sélectionneur de l’Equipe nationale, Aliou Cissé. Très proche du joueur, le technicien sénégalais a beaucoup d’admiration pour sa générosité et son esprit gagneur, à chaque fois qu’il est sur un terrain. Un joueur très apprécié aussi du public sénégalais.
Le club n’a pour le moment pas communiqué sur la durée de l’indisponibilité de l’international sénégalais. Seulement, pour ce genre de blessure, il faut au moins un arrêt de six mois. Ce qui devrait donc mettre fin à la saison de l’international sénégalais. Mais également et surtout, une absence à la prochaine Can, en Egypte, prévue dans près de deux mois (Du 21 juin au 19 juillet 2019). Un coup dur pour ce natif de Rufis­que, âgé de 33 ans, et qui avait à cœur de participer à cette nouvelle reconquête du premier sacre continental des Lions. Surtout après l’élimination dès la phase de poules lors du Mondial en Russie.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here