PARTAGER

Pour avoir à nouveau raté un penalty hier face aux Ougandais, Sadio Mané était attendu de pied ferme par les journalistes avec une question fermée : est-ce que vous allez continuer à tirer les penalties ? Très relax, l’attaquant des Lions a vite tranché. «Pour le penalty, cela ne m’a pas déstabilisé. Mais c’est vrai que ça aurait dû aller mieux si je l’avais transformé. Cela allait mettre l’équipe à l’aise. Je pense que mon ratio n’est pas bon et je vais être moins égoïste en pensant à l’équipe. Maintenant, j’ai décidé de ne plus tirer les penalties durant cette Can. Je vais laisser le soin aux autres de tenter leur chance.»
Revenant sur le match, l’unique buteur de la partie se dit satisfait. «On est content de cette qualification en quart de finale. Honnêtement, je pense que c’était notre match le plus difficile. Maintenant, il faut garder les pieds sur terre et travailler encore plus. On aura en face une bonne Equipe béninoise qui défend très bien. On va bien se reposer afin de mieux aborder cette rencontre et les battre avec la manière.»

Gana Guèye élu homme du match
Elu homme du match, le milieu de Everton, Idrissa Gana Guèye, s’est réjoui de la récompense en ces termes. «Cela fait plaisir d’avoir une telle distinction, mais le plus important c’était de gagner et de se qualifier. On savait que cela allait être difficile face une bonne Equipe de l’Ouganda. Mais on a su gérer jusqu’à la fin. Maintenant, il faut préparer le Bénin.»

Pape Alioune Ndiaye pas suspendu
Le débat s’est installé quand Pape Alioune Ndiaye a écopé d’un carton jaune hier face aux Cranes, son 2e du tournoi. Pour d’aucuns, il devait manquer les quarts contre le Bénin. Mais finalement, ce ne sera pas le cas. Tous les cartons ayant été annulés à l’issue du premier tour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here