PARTAGER

Le Maroc vient d’adopter deux lois qui étendent son emprise aux eaux territoriales du Sahara occidental. Une décision contestée par le Front Polisario.
Ces nouvelles lois établissent la compétence juridique du Maroc sur cet espace maritime qui va de Tanger à Lagouira, à la frontière mauritanienne. Le Maroc intègre donc les eaux du Sahara occidental, territoire désertique disputé qui dispose d’un millier de kilomètres de côte sur l’océan Atlantique.
Rabat en contrôle une grande partie et plaide pour une autonomie sous contrôle. Mais depuis des années, le Front Polisario demande un Référendum d’autodétermination pour les populations sahraouies. Le Front Polisario estime d’ailleurs que le vote de ces deux lois n’a pas de valeur légale et menace de saisir la justice internationale.
Des gisements
de minerais
Le royaume n’a pas vraiment fourni d’explications en ce qui concerne l’adoption de ces nouveaux textes. Si ce n’est un besoin de mettre à jour ses lois, en matière d’espace maritime.
rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here