PARTAGER

Le député libéral a lancé, à Saint-Louis, l’Alliance libérale pour l’unité et la République (Alur). Un mouvement qui veut réunir la famille libérale, mais Fatou Thiam n’a pas épargné le Pds dont elle se réclame encore et Karim Wade dont le «casier judiciaire n’est pas vierge».

Fatou Thiam s’éloigne du Pds et se rapproche de la mouvance présidentielle. Même si elle réaffirme qu’elle est encore membre du parti de Abdoulaye Wade. C’est donc à la veille de l’arrivée de Macky Sall le week-end dernier à Saint-Louis, son fief, que le député libéral a choisi d’officialiser son mouvement. Il faut désormais dire la présidente de l’Alliance libérale pour l’unité et la République (Alur). A la Place Point-à-Pitre de Guet-Ndar qui avait fait le plein devant plusieurs centaines de ses militants, le meeting a été animé par une ambiance carnavalesque agrémentée par un show offert par le chanteur Mame Ngor Diazaka, son mari. Ses ambitions : «Réunir la famille libérale disloquée alors qu’elle doit nécessairement diriger ce pays.» Pour ce faire, Mme Thiam dit compter sur le «soutien» et la «détermination» de toutes les franges d’obédience libérale pour non seulement «une majorité absolue aux prochaines Législatives», mais également pour mettre «un des leurs à la tête de ce pays». La présidente de l’Alur a toutefois vite fait de réaffirmer son appartenance au Pds, même si elle considère que ce parti connaît d’énormes difficultés. «J’ai créé mon propre mouvement comme beaucoup de responsables du Pds l’ont fait avant moi. Mais ma mission est de rassembler toute la famille libérale, y compris le Président Macky Sall qui en est membre», dit-elle, précisant que son mouvement ne sera dissous dans aucun parti politique.

«Le casier judiciaire de Karim n’est pas vierge»  
Le député libéral n’a pas manqué de jeter de grosses pierres dans le jardin de Karim Wade et de ses frères du Pds, «un parti à genoux, avec à sa tête une direction pourrie». Elle ajoute : «C’est dangereux de dire que Karim Wade peut être le candidat du Pds. Il ne peut l’être ni aux élections législatives ni à la Présidentielle parce que son casier judiciaire n’est pas vierge. Il faut que les gens soient conséquents et respectent les Sénégalais. Le Pds doit revoir sa manière de faire les choses», peste Fatou Thiam qui, un moment, faisait partie des Réformateurs de Modou Diagne Fada.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here