PARTAGER

Malgré la défaite de sa coalition dimanche dernier lors des Législatives, le coordonnateur du parti démocratique Sénégalais à Saint-Louis s’est dit satisfait. Amath Fall Braya et ses partisans disent avoir réussi à mettre en ballotage la coalition Benno bokk yaakaar qui, selon eux, est en chute libre.

Au lendemain de la proclamation des résultats officiels, Ameth Fall Braya a presque jubilé. Devant plusieurs dizaines de ses partisans, il a dit toute sa satisfaction d’avoir gagné à Guet-Ndar son fief que le pouvoir a tenté de lui chiper. Pour Ameth Fall Braya, il était important pour lui de gagner dans son quartier, où le Président Macky Sall a offert deux millions de francs et un moteur hors-bord à chaque pêcheur rapatrié de la Mauritanie à la veille des élections. Il s’est aussi réjoui d’avoir gagné dans le centre de Samba Ndiémé Sow dans la Langue de Barbarie et dans le centre test de Rawane Ngom à Diameugueune.
Le coordonnateur du Pds, qui dirigeait la liste départementale de la Coalition gagnante/Wattu senegaal n’a pas du tout craché sur le score obtenu par sa coalition arrivée deuxième et qui aurait pu de son avis, avoir un score plus remarquable si le parti au pouvoir n’avait pas mis à contribution des services de l’Etat comme le Fongip et des ministres de la République, directeurs de sociétés et d’agences dans la campagne électorale. Mais malgré tout cela, Braya a fait remarquer qu’avec moins de 50% des suffrages, le Président Macky Sall est minoritaire et donc, désormais toutes les conditions sont réunies pour sa défaite. «Rien ne nous empêche maintenant de mettre en place une stratégie pour la reconquête du pouvoir en 2019. L’op­position a fait une bonne percée dans la commune et la victoire est proche et arrivera forcément un jour», a dit Braya.
Pour Me Alioune Abatalib Guèye, président du comité électoral de la Coalition gagnante, «les résultats de la commune montrent que le maire de la ville, Amadou Mansour Faye, doit se poser des questions car sa coalition n’a pas obtenu 50%, ce qui montre qu’il est minoritaire maintenant à Saint-Louis dont il est le maire». Abtalib Guèye a d’ailleurs invité M. Faye à respecter son engagement vis-à-vis des Saint-louisiens en renonçant à son poste de ministre pour siéger à l’Assemblée nationale au nom des Saint-louisiens. Mieux, Me Guèye a fait savoir que ces résultats sont une alerte pour le Président Macky Sall qui n’aura pas 50% à la Présidentielle de 2019 qui est déjà lancée.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here